Nous savons maintenant par la neuroscience et les travaux de Damasio, que notre physiologie agit sur nos prises de décisions.

Notre corps est le véritable compositeur de nos partitions.

Nous vous proposons un programme préventif !

Apprenez à vous occupez de vous-même

pour mieux prendre soins des autres.

Quel est le point commun entre la méditation, le yoga et bien d'autres techniques thérapeutiques pour mieux gérer les douleurs, la nervosité, le stress ou encore les performances physiques et mentales ?

Une bonne respiration !

Beaucoup de personnes, trop dans le mental, ont bien le sentiment de vouloir changer des choses dans leur vie, mais n'y parviennent pas.

 

Pourquoi ? Parce qu'elles ne sont pas vraiment à l'écoute de leurs besoins.

 

Ce n'est pas dans la tête qu'il faut les reconnaître, mais dans le corps pour que l'envie de changer et l'action correspondante soit immédiate.

Nos ateliers de respiration sont faits pour vous si vous voulez :

 

  • augmenter votre confiance en vous et éliminer les années de lutte comportementale,

  • vous réconcilier avec vous-mêmes et ne plus être dépendants de l'extérieur,

  • avoir une humeur stable et dire adieu à vos hauts et vos bas,

  • avoir une meilleure énergie et plus constante,

  • cesser les moments de "craquages complets",

  • améliorer votre concentration sans nervosité,

  • améliorer la qualité et le plaisir de la vie,

  • être moins sujet.e aux maladies chroniques,

  • améliorer votre bien-être général,

  • mieux gérer vos émotions,

  • être moins sujet au stress et mieux dormir.

 

Une respiration consciente et adaptée peut vous permettre de reprendre le pouvoir !

Comment atteindre un calme intérieur, optimiser votre mental et améliorer votre santé ?

1. Le constat

Les chiffres alarmants des conséquences du stress sur notre santé sont sans cesse repris dans de nombreux médias : dʼaprès lʼAmerican Institute of Stress, ce fléau serait responsable de 75 à 90 % des consultations médicales, et de 60 à 80 % des accidents du travail. Si la France n'a pas encore touchée dans ses proportions, elle concerne 4 salariés sur 10 quand même... Il faut donc apprendre à vous détendre. Le gros problème de notre époque est notre incapacité à nous détendre suffisamment, car nous sommes constamment bombardés de stimulus et de sollicitations en tout genre. Apprendre à les gérer est une compétence essentielle.

Agir sur sa respiration de manière consciente, c'est rependre le pouvoir sur beaucoup de comportements devenus automatiques par la force de l'habitude.


En effet, dans notre vie quotidienne nous accumulons des tensions dans le corps y compris au niveau végétatif de façon régulière et souvent imperceptiblement. Nous sommes comme la grenouille vivante qui se laisse mourir à petit feu si on augmente doucement la température de la casserole. En cause : notre système adaptatif qui crée des compensations pour conserver un équilibre relatif, et que nous finissons par prendre pour la norme, quand la situation dure.

Notre façon de respirer s'est ainsi transformée peu à peu en fonction des habitudes que nous avons prises et nous la prenons pour naturelle. Or, une respiration naturelle est une respiration proche de ce que l'on appelle "la cohérence cardiaque", c'est à dire 5 secondes pour inspirer et 5 secondes pour expirer.

 

 Nous devons donc agir à 2 niveaux :

  • redonner à notre corps sa tonicité pour que les tensions glissent et n'adhérent plus,

  • redonner de l'amplitude à notre respiration pour que celle-ci fonctionne en cohérence cardiaque le plus souvent possible. 

2. Le parcours proposé

Il s'agir de vous redonner la tonicité physique suffisante pour trouver la bonne tension entre lâcher et tenir. Cela passe par des exercices spécifiques pour relâcher votre diaphragme, renforcer et étirer vos fascias.

En plus, en reprenant le contrôle de votre respiration, vous pourrez agir sur votre système nerveux central, qui gère les processus physiologiques inconscients. Vous pourrez ainsi détendre certains organes et améliorer vos capacités adaptatives.

 

En effet, avec une bonne respiration nous pouvons agir sur 2 sous-systèmes :

  • le système orthosympathique, qui vous stimule (c'est la pédale d'accélérateur),

  • le système parasympathique, qui vous calme (c'est la pédale de frein).

Une fois compris le processus, avec des techniques de respiration plus élaborées que la cohérence cardiaque, vous pourrez augmenter votre champs d'action et surtout améliorer de façon plus précise certaines problématiques bien définies (asthme, peurs, émotions diverses, concentration, récupération, stress, lâcher-prise, perte de poids...)

Avec notre parcours vitalité, vous apprendrez à améliorer votre façon de faire selon 4 piliers essentiels : bien respirer, bien bouger, bien vous détendre et bien gérer votre posture.


De petits changements dans l'un de ces piliers font une grande différence pour votre santé. Les améliorations apportées aux quatre vont bouger plus radicalement votre perception de la vie.

En effet, comme la respiration, qui lie l'inspiration (du monde des idées, de la créativité, de l'intuition) vers l'expiration (pour que ce monde s'exprime, s'incarne), pour pouvoir "marcher sur nos paroles" selon l'expression anglaise, nous allons aussi lier nos fascias et notre chaîne respiratoire pour un meilleur ancrage dans le sol tout en nous connectant à une vie spirituelle plus dense.

3. Les bénéfices

Vous comprendrez comment détendre le corps et bouger plus librement, facilement et naturellement. Le mouvement quotidien devient un plaisir et une joie plutôt qu'une corvée. Avec cet état d'esprit, vous bougerez plus et agirez de manière à promouvoir la santé.

Vous améliorerez votre tonicité cérébrale avec une meilleure concentration, puisque moins de stress subi.


De plus, vous ne serez plus soumis aux hauts et bas de votre existence, où vous passiez facilement de l'enthousiasme à la déception, c'est à dire dans un système déséquilibré, soit trop dans l'orthosympathique ou trop dans le parasympathique. Ainsi vous n'aurez plus besoin de récupérer de façon excessive, avec un besoin de relâchement tellement intense qu'il donnait envie de dormir, ce qui pouvait ressembler à de la dépression. C'est tout l'inverse au contraire. Rééquilibrer plus régulièrement l'action de vos 2 systèmes nerveux vous permettra de conserver une vitalité constante, une vigilance plus grande, une qualité d'émerveillement plus intense et ne plus sombrer dans la procrastination, l'envie de ne rien faire ou de vous laisser emporter par des distractions moins bonnes pour la santé.

Vous serez comme l'eau calme d'un lac qui pourra écouter le moindre murmure de votre corps, et agir avec liberté en votre âme et conscience, quand l'agitation permanente vous fait seulement réagir aux plus grosses secousses. C'est bien la différence entre agir et réagir qui sera votre plus grand apport pour être sujet plus qu'objet !

Vous serez plus à même de :

  • vous recalibrer régulièrement en prenant de la hauteur sur vos décisions par rapport à la direction choisie,

  • effectuer un reset mental et émotionnel pour ne pas vous laisser emporter par les situations.

Enfin, votre qualité de présence, votre capacité de distanciation, vos ressentis accrus pourront se mettre au service de l'intelligence collective, chère à l'entreprise et utile à notre société.

Un programme a été également spécifiquement conçu pour les organisations, afin de développer le bien-être et la qualité de vie au travail, pour un meilleur engagement dans la durée ! N'hésitez-pas à m'interroger.

Si vous ne le faites pas maintenant, alors quand ?

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now